Interview du président

Statut1926

 

Aujourd’hui la moindre association dispose de son site. Pourquoi l’UciaB a-t-elle attendu si longtemps pour créer un site ?

C’est vrai, nous avions pris du retard. Quand je me suis présenté à la Présidence de l’UciaB, c’était pour avancer dans ce domaine. Maintenant la multiplication des sites et des réseaux sociaux fait qu’une information est noyée dans un océan d’informations et que pour être lu, il faut que l’on puisse vous trouver c’est un premier pas. Ensuite il faut avoir quelque chose à dire ou à proposer qui puisse retenir l’attention. Enfin et surtout, il faut renouveler l’information en permanence pour ne pas lasser. L’internaute est très friand d’information mais il a tellement de sollicitations qu’il zappe. Et quand vous êtes « zappé ». C’est terminé.

 

Alors justement qu’est-ce que votre site a à proposer ?

En fait, il ne s’agit pas d’un site à proprement parler. Il s’agit plutôt d’un portail. Le but n’est pas de parler de l’UciaB. Ca n’a que peu d’importance en soit. La finalité est de présenter aux Clients un éventail très large de produits et de services qui sont proposé par les différents adhérents de l’UciaB.

En interne, il propose aux adhérents en plus de présenter leur entreprise et leurs services, de relayer leur plan marketing (promotions, soldes, cadeaux). En externe, il propose aux clients outre tous les produits et services de tous les adhérents des bonnes affaires (promotions, soldes, cadeaux).

 

Vous avez parlé du renouvellement de l’information.

C’est, en effet, un point capital. Ce sera le gros du travail. Nous avons actuellement une cinquantaine d’adhérents. Le site veut travailler comme un journal ou un blog. Nous prévoyons déjà de présenter chacun de nos adhérents un peu plus en détail, nous présenterons nos animations, nous organiserons des concours, les bonnes affaires changeront périodiquement. Voilà déjà une bonne base de travail. Je pense que le portail, une fois parti, s’étoffera au fur et à mesure.

 

Mais tout cela va demander une somme de travail importante.

C’est exact et c’est là l’originalité. Plutôt que d’investir dans un site compliqué dont le coût serait élevé et qui resterait relativement statique. Nous avons privilégié la simplicité avec un site plus basique et investir chaque année dans l’animation de ce site qui sera la cheville ouvrière de l’association. Une partie du travail sera faite par les adhérents eux-mêmes, une partie pas les bénévoles du bureau. Mais cela ne sera pas suffisant. C’est pourquoi nous avons fait appel à une jeune entreprise bressuiraise crée par Anthony Gaboriaud il y a quelques années : Pro-Pagande. Je pense qu’elle correspond bien à ce que nous attendons. Ce ne sera pas gratuit, mais la gestion d’une association réside dans des choix budgétaires. Je crois que l’ennemi sur Internet c’est l’immobilisme. Il faut donc, à partir du moment où nous avons fait ce choix, l’assumer et le faire vivre.

 

Le site s’appelle www.uciab.fr. , pensez-vous que le nom soit pertinent ? Qui connaît l’UciaB ?

La question s’est posée. Il y avait eu une tentative d’Activille pendant un temps. En fait elle n’a fait que créer confusion. L’association s’appelait UciaB et les animations Activille. Ce n’était pas sain. Et puis les initiales U. C. I. A. B. ont mis des années à devenir l’acronyme Uciab. Les vieux bressuirais connaissent les commerçants du centre-ville sous ce nom. Nous avons donc décidé de nous en tenir à www.uciab.fr.

Ajouter un commentaire

 

NE RATEZ PLUS LES PROMOS SPÉCIALES ABONNÉS NEWSLETTER

!!! Inscrivez-vous !!!

Chaque mois, un à plusieurs bons plans dans votre boite aux lettres virtuelle
Pour rester informé des actus, promos et bons plans de votre ville, inscrivez-vous à notre newsletter

 

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook !

Nous vous souhaitons une bonne visite sur le site de l'UCIAB et espérons vous revoir bientôt dans nos boutiques !